Le régime dissocié fonctionne-t-il? Est-ce que ça marche? Schéma et exemple de menu

Publié par L'équipe de rédaction le

régime dissocié

Le panorama des régimes est vaste et varié, mais nous souhaitons aujourd’hui nous concentrer sur le régime dissocié, qui semble garantir d’excellents résultats avec une combinaison correcte de nutriments. Partons à sa découverte, en nous concentrant sur son fonctionnement, les règles à suivre, les avantages, les effets secondaires et le menu hebdomadaire.

Qu’est-ce que le régime dissocié ?

Le régime dissocié est un régime basé sur la combinaison correcte d’aliments pour maintenir un poids sain et le bien-être. Elle part donc de l’hypothèse que les glucides et les protéines sont, respectivement, digérés dans un environnement basique (bouche et intestin grêle) et acide (estomac) et que leur ingestion simultanée active les deux processus métaboliques, ralentissant ainsi l’absorption des nutriments. Pour ces raisons, le sujet se plaint de lourdeurs, de troubles digestifs et d’autres états d’inconfort.

Quels aliments sont consommés avec le régime dissocié ?

Les personnes qui suivent le régime dissocié peuvent consommer les aliments suivants.

Les aliments de base de la digestion : il s’agit des produits riches en glucides ou en nutriments associés (pâtes, pain, riz, pommes de terre, légumineuses, bananes, noix, noisettes et châtaignes).

Les aliments acido-digestifs : cette catégorie comprend les viandes rouges et blanches, le poisson, le jambon, certains produits laitiers (yaourts et fromages allégés), les fruits (pommes, poires, ananas, pruneaux) et les œufs.

Les aliments neutres : comprennent les condiments (huile et beurre), les légumes (carottes,
courgettes, brocolis), les champignons, le lait entier et les fromages gras.

Comment fonctionne le régime dissocié ?

Les personnes qui suivent le régime dissocié doivent respecter certaines règles fondamentales.

Lire  Régime cétogène: ce qu'il est et comment il fonctionne

– Il est interdit de manger en même temps des aliments acides (protéines) et des aliments alcalins (glucides) car ces derniers nécessitent un environnement alcalin pour une digestion optimale.

– Il n’est pas possible de combiner des protéines ou des glucides de types différents dans un même repas, car on risque de prolonger excessivement les processus digestifs.

– Augmentez les portions de fruits et de légumes pour détoxifier l’organisme. Mangez les fruits en dehors des repas pour favoriser une digestion plus rapide.

– Limitez votre consommation de protéines et de graisses car elles sont plus complexes à digérer.

– Privilégiez la farine non raffinée pour une meilleure digestion.

– Les aliments appartenant à des catégories différentes doivent être consommés à 4-5 heures d’intervalle pour que les processus digestifs se déroulent correctement.

– Consommez des hydrates de carbone dans la première partie de la journée.

– Augmentez les portions au déjeuner et ne consommez que des protéines au dîner (à l’exception des quelques glucides présents dans les légumes).

Quels sont les avantages du régime dissocié ?

Le régime dissocié apporte plusieurs bénéfices à l’organisme, voyons en bref les principaux.

– Il favorise la digestion : la séparation des aliments basiques et acides améliore le processus de digestion, donnant à l’organisme une agréable sensation de bien-être. Une digestion plus lente favorise, en effet, des troubles tels que ballonnements, sensation de lourdeur, halitose, constipation et flatulences.

– Prévient les colites et les gastrites : une bonne digestion réduit le risque de développer des maladies inflammatoires de l’estomac et des intestins.

– Favorise la perte de poids : le régime dissocié permet de perdre les kilos superflus sans stresser ni agresser l’organisme.

– Purifie le corps : la combinaison particulière de nutriments aide le corps à se purifier en réduisant les toxines résultant de la fermentation des aliments.

Lire  Le régime poisson est-il efficace pour perdre du poids? Schéma et exemple de menu

– Soutient les personnes qui pratiquent une activité physique : le régime dissocié est excellent pour les joueurs de tennis et les marathoniens car ils ont besoin d’énergie et de résistance musculaire. En effet, ce régime favorise l’accumulation et la formation de stocks de glycogène.

Le régime fractionné a-t-il des effets secondaires ?

Le régime dissocié a certains effets secondaires et doit donc être suivi sous une stricte surveillance médicale.

– Fatigue des reins et du foie due à la consommation de protéines (ces organes sont chargés d’éliminer les déchets azotés).

– Augmentation de la peau d’orange (la consommation de glucides augmente le taux d’insuline, ce qui favorise l’accumulation de graisses et la formation consécutive de cellulite).

Quel est un exemple de menu possible pour ceux qui suivent le régime dissocié ?

Toutes les personnes qui suivent le régime dissocié peuvent essayer de suivre le menu proposé.

Premier jour : petit-déjeuner de lait écrémé et de flocons de céréales et collation de jus de pamplemousse. Suivi d’un déjeuner de pâtes à la sauce tomate et d’un accompagnement de carottes bouillies assaisonnées d’un filet d’huile d’olive extra vierge, d’un goûter avec une poire et d’un dîner de poulpe bouilli et de légumes à la vapeur.

Deuxième jour : petit-déjeuner composé de yaourt allégé et de café d’orge et collation de jus d’orange fraîchement pressé. Pour le déjeuner, vous pouvez manger un second plat de poisson accompagné d’une salade mixte assaisonnée d’huile d’olive extra vierge, tandis que pour le goûter, vous pouvez prendre un fruit de saison. Terminez la journée avec une assiette de minestrone de légumes et légumineuses et une portion de salade mixte.

Troisième jour : lait et céréales au petit-déjeuner et pêches au goûter. Suivi de riz avec des légumes pour le déjeuner, d’une banane pour le goûter et de jambon avec des légumes pour le dîner.

Lire  Comment utiliser l'huile de noix de coco pour perdre du poids en quelques mouvements

Quatrième jour : yaourt allégé au petit-déjeuner et 2 abricots en milieu de matinée. Suivi de pâtes à la sauce tomate et de crudités dans un pinzimonio pour le déjeuner, d’un jus centrifugé à volonté pour le goûter et d’un dîner de salade composée et de thon en boîte.

Cinquième jour : lait avec des céréales au petit-déjeuner et jus d’orange en milieu de matinée. Suivi d’un déjeuner composé de viande blanche grillée et d’un accompagnement de légumes, d’une pêche pour le goûter et d’une crème d’artichauts et de pommes de terre pour le dîner.

Jour 6 : Petit-déjeuner avec un yaourt allégé et une pomme en guise d’en-cas. Suivi d’un risotto aux champignons et d’une salade mixte pour le déjeuner, d’un jus fraîchement pressé pour le goûter et d’escalopes aux légumes pour le dîner.

Jour 7 : lait et céréales pour le petit-déjeuner et 2 tranches d’ananas pour le goûter. Suivi d’un lapin avec des légumes pour le déjeuner, d’un jus de fruit à volonté pour le goûter et de riz avec des légumes pour le dîner.

Produits recommandés pour des résultats rapides et meilleurs

Nous savons tous que suivre un régime est difficile en soi. Il est donc parfois temps de « demander un peu d’aide à la maison ».

Heureusement, il existe sur le marché des produits efficaces qui accélèrent le processus d’amincissement et d’autres produits qui raffermissent le corps. Pour obtenir de meilleurs résultats, il est toujours conseillé de suivre un régime, et d’ajouter un complément alimentaire, et pour le moins de pratiquer une activité physique avec des équipements domestiques simples.

Cependant, dans certains cas, ces produits se sont avérés efficaces même sans régime. Il est clair que les résultats sont toujours subjectifs.