Le régime ayurvédique fonctionne-t-il? Schéma et exemple de menu

Publié par L'équipe de rédaction le

régime ayurvédique

De plus en plus de personnes suivent le régime ayurvédique, qui peut apporter d’innombrables bienfaits à l’organisme (réduction du cholestérol et du risque cardiovasculaire, gestion correcte de l’anxiété et du stress, purification du corps, perte des kilos superflus, régulation du rythme veille-sommeil et peau plus éclatante). Partons à sa découverte, en nous concentrant sur les principes de base, son fonctionnement, les aliments autorisés et interdits et des exemples de menus.

Qu’est-ce que le régime ayurvédique ?

Le régime ayurvédique est un régime alimentaire inspiré de la philosophie du même nom (l’équilibre de l’âme est atteint par le bien-être physique, la prévention et le traitement des maladies) et repose sur le principe qu’une alimentation correcte favorise l’obtention d’un poids sain et la préservation d’une bonne santé.

Le régime ayurvédique n’implique aucun calcul de l’apport calorique quotidien, mais nécessite une connaissance approfondie des principes de base ainsi que de l’instinct et du bon sens. Ceux qui suivent le régime ayurvédique doivent se fier à leur sens du goût pour identifier la saveur d’un aliment particulier et ses effets possibles sur le corps. Les personnes qui suivent ce régime sont donc en mesure d’atteindre un équilibre parfait entre le corps et l’âme grâce au régime qu’elles suivent.

Selon la philosophie ayurvédique, tout ce qui nous entoure (y compris la nourriture) est le résultat de la combinaison de cinq éléments (feu, air, éther, terre et eau) et le bien-être ne peut être atteint que lorsque le corps et l’âme sont en parfait équilibre l’un avec l’autre. Lors de l’ingestion d’un aliment, il est donc nécessaire de prêter la plus grande attention aux proportions de ces éléments dans le produit consommé.

Le bon régime doit finalement être dépourvu de tous les aliments riches en l’élément présent en quantité excessive dans l’organisme, tandis qu’il est essentiel d’augmenter les portions d’aliments contenant l’élément le plus déficient.

Pour savoir quelle est la quantité prédominante dans chaque organisme, le sujet doit subir certains examens.

Diagnostic du pouls : le pouls est pris en trois points différents afin d’estimer la vitalité de la personne. Les goûts de ces derniers et les aliments à consommer sont ainsi identifiés.

Test de constitution ayurvédique : il s’agit d’un questionnaire à choix multiples composé de 30 questions qui passent en revue l’apparence physique, les fonctions physiologiques, les dons intellectuels et le tempérament.

Comment les problèmes de poids et de santé sont-ils abordés dans le régime ayurvédique ?

Selon la philosophie ayurvédique, les kilos superflus et les problèmes de santé résultent d’un manque d’équilibre entre les cinq éléments. Dans ce cas, il est donc essentiel d’identifier le déséquilibre, de trouver les remèdes possibles pour rééquilibrer les éléments et ainsi faire face au problème.

Lire  Exemples de meilleurs exercices pour affiner les mollets

Pour bénéficier d’un état de bien-être, il est également essentiel d’éviter la présence d’Aam dans l’intestin. Aam est une substance huileuse liée à une mauvaise digestion des aliments et peut provoquer des épisodes de diarrhée, des douleurs ostéo-articulaires, de l’asthénie, des ballonnements et des crampes abdominales. Pour prévenir son apparition, il est conseillé de

– ne satisfont pas entièrement la sensation de faim que vous ressentez ;

– ne mangez que lorsque vous avez faim ;

– ne mangez que lorsque votre estomac est vide (après avoir complètement digéré le repas précédent) ;

– privilégiez les aliments qui favorisent la digestion (aliments chauds enrichis en ail, cannelle et gingembre) ;

– limiter la consommation d’aliments à forte teneur en graisses (aliments frits ou fortement cuits) ;

– mâchez soigneusement avant d’avaler.

Dans le cas de la production Aam, le sujet peut décider de jeûner ou de consommer uniquement et exclusivement des soupes.

La philosophie ayurvédique est également basée sur la production d’Ojas (une substance issue de la décomposition des aliments visant à renforcer le système immunitaire). Afin de favoriser la libération d’Ojas, il est conseillé de :

– éviter la consommation de café, de boissons alcoolisées et de lait ;

– limiter la consommation d’aliments frits et de fromages fermentés ;

– consommer du ghee (un type particulier de beurre) ;

– éviter les situations de forte anxiété et de stress car elles affectent la production d’Ojas.

De plus en plus de personnes suivent le régime ayurvédique, qui peut apporter d’innombrables bienfaits à l’organisme (réduction du cholestérol et du risque cardiovasculaire, gestion correcte de l’anxiété et du stress, purification du corps, perte des kilos superflus, régulation du rythme veille-sommeil et peau plus éclatante). Partons à sa découverte, en nous concentrant sur les principes de base, son fonctionnement, les aliments autorisés et interdits et des exemples de menus.
Qu’est-ce que le régime ayurvédique ?

Le régime ayurvédique est un régime alimentaire inspiré de la philosophie du même nom (l’équilibre de l’âme est atteint par le bien-être physique, la prévention et le traitement des maladies) et repose sur le principe qu’une alimentation correcte favorise l’obtention d’un poids sain et la préservation d’une bonne santé.

Le régime ayurvédique n’implique aucun calcul de l’apport calorique quotidien, mais nécessite une connaissance approfondie des principes de base ainsi que de l’instinct et du bon sens. Ceux qui suivent le régime ayurvédique doivent se fier à leur sens du goût pour identifier la saveur d’un aliment particulier et ses effets possibles sur le corps. Les personnes qui suivent ce régime sont donc en mesure d’atteindre un équilibre parfait entre le corps et l’âme grâce au régime qu’elles suivent.

Lire  Exemples avec les meilleurs exercices pour mincir des hanches

Selon la philosophie ayurvédique, tout ce qui nous entoure (y compris la nourriture) est le résultat de la combinaison de cinq éléments (feu, air, éther, terre et eau) et le bien-être ne peut être atteint que lorsque le corps et l’âme sont en parfait équilibre l’un avec l’autre. Lors de l’ingestion d’un aliment, il est donc nécessaire de prêter la plus grande attention aux proportions de ces éléments dans le produit consommé.

Le bon régime doit finalement être dépourvu de tous les aliments riches en l’élément présent en quantité excessive dans l’organisme, tandis qu’il est essentiel d’augmenter les portions d’aliments contenant l’élément le plus déficient.

Pour savoir quelle est la quantité prédominante dans chaque organisme, le sujet doit subir certains examens.

– Diagnostic du pouls : le pouls est pris en trois points différents afin d’estimer la vitalité de la personne. Les goûts de ces derniers et les aliments à consommer sont ainsi identifiés.

– Test de constitution ayurvédique : il s’agit d’un questionnaire à choix multiples composé de 30 questions qui passent en revue l’apparence physique, les fonctions physiologiques, les dons intellectuels et le tempérament.
Comment les problèmes de poids et de santé sont-ils abordés dans le régime ayurvédique ?

Selon la philosophie ayurvédique, les kilos superflus et les problèmes de santé résultent d’un manque d’équilibre entre les cinq éléments. Dans ce cas, il est donc essentiel d’identifier le déséquilibre, de trouver les remèdes possibles pour rééquilibrer les éléments et ainsi faire face au problème.

Pour bénéficier d’un état de bien-être, il est également essentiel d’éviter la présence d’Aam dans l’intestin. Aam est une substance huileuse liée à une mauvaise digestion des aliments et peut provoquer des épisodes de diarrhée, des douleurs ostéo-articulaires, de l’asthénie, des ballonnements et des crampes abdominales.

Pour prévenir son apparition, il est conseillé de

– ne satisfont pas entièrement la sensation de faim que vous ressentez ;

– ne mangez que lorsque vous avez faim ;

– ne mangez que lorsque votre estomac est vide (après avoir complètement digéré le repas précédent) ;

– privilégiez les aliments qui favorisent la digestion (aliments chauds enrichis en ail, cannelle et gingembre) ;

– limiter la consommation d’aliments à forte teneur en graisses (aliments frits ou fortement cuits) ;

– mâchez soigneusement avant d’avaler.

Dans le cas de la production Aam, le sujet peut décider de jeûner ou de consommer uniquement et exclusivement des soupes.

La philosophie ayurvédique est également basée sur la production d’Ojas (une substance issue de la décomposition des aliments visant à renforcer le système immunitaire). Afin de favoriser la libération d’Ojas, il est conseillé de :

– éviter la consommation de café, de boissons alcoolisées et de lait ;

– limiter la consommation d’aliments frits et de fromages fermentés ;

Lire  Exemples des meilleurs exercices pour perdre du poids à la maison

– consommer du ghee (un type particulier de beurre) ;

– éviter les situations de forte anxiété et de stress car elles affectent la production d’Ojas.

Quels sont les aliments autorisés et interdits dans le régime ayurvédique ?

Ceux qui suivent le régime ayurvédique doivent privilégier la consommation de riz, de fruits, de légumes, de curry, de ghee, de légumineuses, de yaourt et de semoule. En revanche, les protéines animales (viande, œufs et poisson) sont interdites.

Limitez, en outre, la consommation d’aliments excessivement sucrés et salés car ils semblent favoriser l’absorption des nutriments avec pour conséquence une augmentation de la masse graisseuse et l’apparition de la peau d’orange tant détestée.

Celui qui veut perdre du poids doit donc mettre sur la table les produits suivants.

Les aliments amers : faites place à la roquette, au radicchio, à la chicorée, aux racines et aux tisanes à base d’herbes amères afin de favoriser l’apparition d’un plus grand sentiment de satiété.

Les aliments épicés : la consommation d’aliments enrichis en piment et en gingembre accélère le métabolisme, comme chacun sait. Il est toutefois essentiel de prêter attention aux éventuels effets indésirables tels que les brûlures d’estomac, l’apparition d’hémorroïdes et l’aggravation d’éventuels ulcères antérieurs.

Les aliments astringents : ce sont des aliments au pouvoir laxatif dont la consommation est cruciale pour l’élimination des déchets et des toxines. Feu vert, donc, aux céréales complètes, au kiwi, aux légumineuses et aux artichauts.

Quel est un menu possible pour ceux qui suivent le régime ayurvédique ?

Ceux qui suivent le régime ayurvédique peuvent essayer le menu suivant.

Petit-déjeuner : Tasse de lait demi-écrémé avec du muesli ou du pain grillé.

Collation : un fruit frais de saison.

Déjeuner : soupe aux légumineuses, accompagnement de légumes et de fruits.

Collation : un yaourt.

Dîner : riz bouilli avec des courgettes, un accompagnement de légumes et de fruits à volonté.

Du menu proposé, on peut déduire qu’il faut consommer des protéines (seuls et exclusivement les aliments d’origine végétale sont autorisés) au déjeuner, puis privilégier les glucides au dîner.

Produits recommandés pour des résultats rapides et meilleurs

Nous savons tous que suivre un régime est difficile en soi. Il est donc parfois temps de “demander un peu d’aide à la maison“.

Heureusement, il existe sur le marché des produits efficaces qui accélèrent le processus d’amincissement et d’autres produits qui raffermissent le corps. Pour obtenir de meilleurs résultats, il est recommandé de suivre un régime, d’ajouter un complément alimentaire et, pour ce qui est du peu, de pratiquer une activité physique avec des outils simples à la maison.

Cependant, dans certains cas, ces produits se sont avérés efficaces même sans régime. Il est clair que les résultats sont toujours subjectifs.

Catégories : Exercices