Comment utiliser l’huile de noix de coco pour perdre du poids en quelques mouvements

Publié par L'équipe de rédaction le

huile de coco

Malgré ses origines lipidiques, l’huile de coco fait partie de ces aliments qui peuvent être considérés à tous égards comme un excellent allié pour mincir de manière naturelle. La raison sous-jacente est qu’il est capable d’accélérer le métabolisme et de réduire l’excès de graisse comme peu d’aliments peuvent le faire.

Dans cet article, nous allons donc analyser son rôle fondamental et les raisons pour lesquelles il vaut la peine de l’introduire dans le régime alimentaire, bien sûr, dans le but de perdre du poids.

L’huile de coco, un ingrédient à l’arôme unique

La noix de coco est une plante typique des pays tropicaux tels que les Philippines, l’Indonésie et le Sri Lanka. Il peut être consommé comme fruit, dans les snacks, comme boisson et dans les cuisines ethniques également comme huile, car il possède un arôme incomparable qui rend unique le goût de nombreux plats, tant salés que sucrés.

La raison en est que ses propriétés nutritionnelles sont vraiment uniques. Ces derniers temps, l’huile de coco fait partie des ingrédients les plus populaires dans la culture culinaire du Vieux Continent en tant que condiment pour de nombreux plats.

Les propriétés de l’huile de noix de coco sont uniques. Pas seulement dans la cuisine !

Les propriétés de l’huile de coco sont appréciées non seulement en cuisine, mais aussi en cosmétique naturelle, notamment pour le traitement des cheveux et les soins de la peau.

Lire  Le régime des muesli : comment fonctionne-t-il pour perdre du poids ? Schéma et exemple de menu

Il y a quelques années, l’huile de noix de coco a été critiquée pour un certain nombre d’effets nocifs non prouvés.

Il y a quelque temps, l’huile de coco a fait l’objet d’une campagne de dénigrement agressive, la teneur excessive en graisses saturées du fruit étant critiquée. Tout cela impliquait une augmentation considérable du risque de rencontrer des problèmes de nature cardiovasculaire.

Cependant, les problèmes ne sont restés que théoriques. Personne n’a jamais pu prouver les effets néfastes de l’huile de coco : le composant lipidique a été analysé en détail et il s’avère que le contenu serait composé de graisses à longue chaîne et de graisses à chaîne moyenne.

La première catégorie comprend l’acide myristique, l’acide stéarique et l’acide palmitique, tandis que la deuxième catégorie comprend l’acide caprique, l’acide caprylique et l’acide laurique. Et c’est précisément la catégorie des acides à chaîne moyenne qui se caractérise par son pouvoir amincissant considérable. La condition sine qua non, toutefois, est que l’huile de coco soit consommée correctement, de manière à stimuler le métabolisme.

Les innombrables propriétés bénéfiques de l’huile de coco

Quelles sont les principales propriétés bénéfiques de l’huile de coco ? Le plus important est certainement son action pour favoriser le métabolisme des graisses, favorisant le processus d’amincissement. La chose, du moins en apparence, pourrait paraître paradoxale, surtout si l’on considère sa composition à forte concentration de lipides : 800 kilocalories pour 100 grammes de produit ingéré.

En réalité, les propriétés amincissantes de l’huile de coco sont en grande partie attribuables à sa teneur élevée en graisses à chaîne moyenne (MCFA : medium chain fatty acid) et en triglycérides à chaîne moyenne (MCT : medium chain triglyceride). De leur combinaison, l’élimination de l’excès de graisse est une possibilité distincte, à condition que l’huile de coco soit incluse dans un plan d’alimentation sain.

Lire  Le régime citron est-il efficace pour perdre du poids ? Schéma et exemple de menu

Pour bénéficier des avantages de la perte de poids, quelle quantité d’huile de coco faut-il prendre ?

Il faut partir du principe que l’huile de coco se présente sous une forme solide. Son point de fusion est d’environ 25 degrés Celsius. Ce n’est pas un hasard si, notamment dans le domaine culinaire, on parle parfois de beurre de coco plutôt que d’huile de coco.

Il est donc judicieux de le conserver au réfrigérateur. Pendant la saison estivale, il est préférable de conserver le produit dans des bocaux en verre foncé, encore mieux s’ils sont recouverts de papier d’aluminium.

Pour une utilisation saine, il est préférable d’opter pour une huile de coco biologique, où les pesticides n’ont pas été utilisés. Il est également important qu’elle soit toujours extra vierge. Pour sa consommation, n’oubliez pas qu’une cuillère à café équivaut à près de 15 grammes.

Un tel apport naturel peut être utile dans le processus d’amincissement, car il contribue à accélérer la perte des graisses excédentaires et à améliorer globalement le métabolisme du glucose. Cependant, il est également nécessaire de pratiquer un exercice physique régulier et, surtout, de suivre les règles d’un mode de vie sain. Sinon, l’apport de l’huile de coco sera pratiquement nul.

Il existe vraiment de nombreuses façons de prendre de l’huile de coco : certaines personnes préfèrent l’utiliser comme ingrédient dans un smoothie à base de lait d’avoine et de fruits rouges et d’autres optent pour la dissolution d’une cuillère à café dans une tasse de thé vert ou de café. Ensuite, il y a ceux qui utilisent l’huile de coco à la place d’autres huiles. Enfin, nombreux sont ceux qui consomment l’huile de coco sous forme solide sur une tranche de pain grillé, à la place du beurre.

Lire  Le régime à la banane est-il efficace pour perdre du poids ? Schéma et exemple de menu

Produits recommandés pour des résultats rapides et meilleurs

Nous savons tous que suivre un régime est difficile en soi. Alors parfois, il est temps de  » demander un peu d’aide à la maison « .

Heureusement, il existe sur le marché des produits efficaces qui accélèrent le processus d’amincissement et d’autres produits qui raffermissent le corps. Pour obtenir de meilleurs résultats, il est recommandé de suivre un régime, d’ajouter un complément alimentaire et, pour ce qui est du peu, de pratiquer une activité physique avec des outils simples à la maison.

Cependant, dans certains cas, ces produits se sont avérés efficaces même sans régime. Il est clair que les résultats sont toujours subjectifs.

Il n’y a pas de contre-indications

L’huile de coco ne se caractérise pas par des contre-indications particulières. Comme pour tous les aliments, l’équilibre et les doses s’avèrent fondamentaux. Ne jamais dépasser nettement les quantités et ne jamais associer l’huile de coco à un régime hypercalorique : la prise de poids, due à l’augmentation de l’apport calorique et à l’accumulation de graisses, serait préjudiciable à la santé.

Conclusions

L’huile de coco a le mérite de pouvoir contrôler la sensation d’appétit de manière tout à fait naturelle. La raison fondamentale est que la consommation de graisses saturées à chaîne moyenne, qui sont présentes dans cet aliment, permet d’éviter la formation de dépôts de graisse. De plus, l’huile de coco apaise les fringales en rassasiant rapidement et durablement.

Tout le monde a envie de quelque chose de sucré à un moment donné de la journée. Pour éviter la consommation incontrôlée de snacks, de sucreries ou d’en-cas salés de toutes sortes, il est préférable de prendre une cuillère à café d’huile de coco un peu avant le déjeuner et le dîner.